Association des usagers des étangs réservoir de Moselle Sud

Qui sommes-nous et ce que nous voulons
Wer wir sind und was wir wollen

Nachdem im Sommer 2020 der Wasserstand am „Etang Du Stock“ viele Anleger dazu zwang, Ihre Boote mitten in der Saison aus dem Wasser zu nehmen, und die Wasserqualität durch vermehrten Blaualgenbesatz das Baden im Weiher zeitweise unmöglich machte, hat Frank Wonn mit Unterstützung der Anwohnervereinigung ASDICA Vereine, Anwohnerverbände sowie die Bürgermeister der anliegenden Dörfer rund um die lothringischen Stauseen zu einer Versammlung gerufen.

Ziel der Versammlung war es, geeignete Maßnahmen zu finden, um die VNF* dazu zu bewegen, die Bedürfnisse der Anwohner der Weiher sowie der Wassersportler und Angler im gleichen Maß wie die Bedürfnisse der Nutzer der Kanäle zu berücksichtigen.

Als erstes Ergebnis wurde eine Gruppe gebildet, die die Ziele dieser Interessengemeinschaft näher definieren sollte. Es gab zwei weitere Treffen dieser Gruppe in den Räumlichkeiten des „Segel- und Yachtclubs Rhodes-Saarbrücken e.V.“, an dem neben Vertretern der Presse und den Gemeindevertretern auch die Senatorinnen des Departements Moselle teilnahmen.

Resultat dieser Sitzungen war die Gründung der Vereinigung „Association des usagers des étangs réservoir de Moselle Sud“ (AUERMS) mit französischen und deutschen Vorstandsmitgliedern unter dem Vorsitz von Gilles Castel. Die Vereinigung ist inzwischen in Frankreich eingetragen und vertritt die Interessen der Nutzer aller drei Weiher „Etang Du Stock“, „Etang Du Gondrexange“ und „Etang Du Mittersheim“ gegenüber der VNF und den Behörden.

Die Senatorinnen des Departements Moselle ebenso wie die Bürgermeister der anliegenden Orte und die regionale Presse haben der AUERMS Ihre Unterstützung zugesagt. In mehreren Interviews und einem Bericht des regionalen Fernsehsenders konnte Gilles Castel die Anliegen der Vereinigung vortragen.

Nach einem intensiven Briefwechsel mit dem Präfekten und dem Sous-Präfekten von Mosel sowie dem Direktor der VNF kam es zu einem ersten, der Corona Situation angepassten Arbeitstreffen, zu dem der Sous-Präfekt vom Bezirk Saarebourg eingeladen hatte. Beteiligt waren unter anderem der Direktor der VNF Straßburg, die Senatorinnen vom Departement Moselle sowie der Präsident des Fischereiverbandes AAPPMA, der Bürgermeister von Rhodes und Gilles Castel, Präsident der AUERMS.

In diesem Treffen wurden bereits einige mögliche Maßnahmen zur Verbesserung der Situation an den Weihern diskutiert.

Der Sous Präfekt schloss das mehr als einstündige Treffen, in dem die anwesenden Parteien Ihre Standpunkte dargelegt hatten, mit folgenden Punkten ab:

- ein nächstes Treffen wird stattfinden, sobald es die gesundheitliche Situation zulässt, im Januar oder Februar. Zu diesem Treffen wird er die Wirtschaftsakteure der Region einladen (Regionalrat, Departements Rat, Gemeinschaft der Gemeinden usw., kurz gesagt, diejenigen mit Budgets)

- er bat den DDT**** und die VNF, sofort mit der Untersuchung unserer Lösungsvorschläge (Fristen, Kosten, Verwaltungsverfahren) zu beginnen, um das Dossier voranzubringen.

Um das Gewicht der Vereinigung zu stärken, braucht die AUERMS möglichst viele Mitglieder. Aus dem Grund wurden die Vereine und Vereinigungen rund um die Weiher angeschrieben mit der Bitte, Beitrittserklärungen abzugeben, was bereits einige getan haben. Zur Zeit hat die AUERMS***** mehr als 5800 Mitglieder, 19 Clubs und Vereinigungen haben sich der AUERMS angeschlossen.

Inzwischen versucht die AUERMS von Ihrer Seite aus, mit Hilfe der lokalen Politiker Vorschläge zu konkretisieren sowie mit Hilfe der lokalen Presse, insbesondere der Zeitschrift „Republicain Lorrain“, die Öffentlichkeit auf die desolate Lage der Weiher aufmerksam zu machen.

Die VNF ist kooperativ und zeigt prinzipiell Verständnis für den Standpunkt der Anlieger. Erste Zugeständnisse wie die Bereitstellung eines verantwortlichen Ansprechpartners für die Weiher und eine teilweise Rückzahlung der Wassergebühren in 2020 sollen dies belegen.

Auf Druck der politischen Kräfte in Moselle hat die VNF inzwischen verschiedene Maßnahmen zur Verbesserung der Wassersituation entwickelt. Diese unterliegen zur Zeit einer genaueren Prüfung. Mit ersten Ergebnissen wird Ende 2021 gerechnet. Nach Aussage der Sous Präfektin von Moselle, Anne LECARD, gehört die Verbesserung der Situation an den lothringischen Seen zu ihren Top 5 Prioritäten.

Sollte sich die Situation in den nächsten Jahren jedoch weiter verschlechtern, wird der touristische Verkehr in der Region zum Erliegen kommen. Dies wird dann auch drastische Auswirkungen auf die wirtschaftlichen Aktivitäten rund um die Weiher haben. Hotels, Gastronomie, Handwerk und nicht zu vergessen die kleinen Geschäfte werden darunter leiden.

Die AUERMS sieht sich nicht als temporäre Erscheinung, die in 2021 sich wieder auflösen wird, sondern als permanente Interessenvertretung der Anlieger, Wasser- und Angelsportler an den lothringischen Seen. Schritt für Schritt soll durch Ihre Aktivität die Situation an den Seen verbessert und somit dieses schöne Freizeitparadies erhalten werden.

ww

L'Etang du Stock

Un plan d'action est développé par VNF pour améliorer la situation de l'eau à l’étang du Stock.

A l’été 2020, le manque d'eau au niveau de l'étang du Stock a contraint de nombreux propriétaires à sortir leurs bateaux de l'eau en pleine saison.

De même, la qualité de l'eau infestée par la cyanobactérie, a rendu la baignade parfois impossible et dangereuse.

Frank Wonn, membre de l’association ASDICA de Diane Capelle a organisé une réunion en invitant les associations, les riverains ainsi que les maires des villages du pourtour des étangs réservoir à une concertation.

Son objectif fut de fédérer tous les acteurs afin de pouvoir peser dans les discussions avec VNF. De même, il fut nécessaire de trouver des arguments appropriés pour persuader VNF de prendre en compte les besoins des résidents des étangs, des amateurs de sports nautiques et des pêcheurs au même titre que les besoins des utilisateurs des canaux.

Dans un premier temps, un groupe a été formé pour définir plus précisément les objectifs et intérêts des différents interlocuteurs.

Deux autres réunions ont eu lieu dans les locaux du "Segel-und Yacht-club Rhodes- Saarbrücken e.V.", auxquelles ont participé des représentants de la presse, des élus municipaux ainsi que les sénatrices Mesdames C. Belrhiti et C. Herzog.

Le résultat de ces réunions a été la création de l'association "Association des usagers des étangs réservoir de Moselle Sud" (AUERMS). Le comité de l’AUERMS est constitué de membres de nationalité française et allemande dont le président est Gilles Castel.

Celle-ci est enregistrée au tribunal de Sarrebourg. Elle représente les intérêts des utilisateurs des étangs réservoir de Moselle Sud (Gondrexange, Stock, Mittersheim).

Les sénatrices Mesdames Belrhiti et Herzog ainsi que M. Mizzon, sénateur et président des maires ruraux de la Moselle, les maires des villages voisins ainsi que la presse régionale ont confirmé leur soutien à l'AUERMS.

Gilles Castel a pu présenter les préoccupations de l'association lors de plusieurs interviews et d’un reportage sur une chaîne de télévision régionale française et allemande.

Une première visioconférence a eu lieu début décembre 2020 suite aux nombreux écrits avec le sous-préfet de Sarrebour et le directeur régional de VNF.

Y ont participé, entre autres :

- Le directeur de la VNF de Strasbourg,

- Mesdames Belrhiti et Herzog ; sénatrices de Moselle Sud,

- Le président de l’association de pêche AAPPMA : M. Ledien

- Le maire de Rhodes ; M. Rondho,

- Le président de l’association AUERMS : Gilles Castel

Lors de cette réunion, certaines mesures ont été abordées afin d’optimiser la situation des étangs.

Celle-ci a permis aux parties présentes d’exposer leurs observations, suggestions, perspectives.

Aussi, un prochain rendez-vous aurait lieu dès que le contexte sanitaire le permettra.

À cette réunion, seront conviés les acteurs économiques de la région (Conseil régional, Conseil départemental, Communauté de commune …), et les personnalités précédemment citées.

En avril, une autre réunion sous l’égide de Mme la sous-préfète de Sarrebourg a eu lieu en présence du maire de Rhodes, du président de l'AUERMS, de l'association des pêcheurs, des représentants de VNF et de la DDT.

Mme la sous-préfète, a confirmé que les problèmes rencontrés par les étangs de Moselle Sud étaient l'une de ses cinq priorités.

Au cours de la réunion, il a été convenu, entre autres, que VNF élaborerait un plan d’actions concret pour mettre en œuvre le dragage des baies avec une attention particulière pour Diane Capelle et Rhodes.

Un point reste à arbitrer :

Ø le drainage doit-il uniquement concerner les canaux partant des jetées vers des eaux plus profondes ou doit-il s’étendre à grande échelle des baies à partir de 10 mètres du rivage.

Le dragage complet des baies est probablement hors de question pour des raisons de coût financier.

Une étude de faisabilité relative à l'installation de pompes de décharge aux écluses 1 à 12 entre Diane-Capelle et Mittersheim est en cours d’étude afin de réduire le prélèvement d'eau dans les deux étangs supérieurs (Gondrexange et le Stock)

VNF assurera la gestion du projet et sera responsable de l’avancée des travaux au niveau de la préfecture.

Une première prévision permet de dire que le projet se déroulera sur plusieurs années.

La priorité de VNF est de préserver l’activité touristique sur les canaux navigables de France.

Une garantie inconditionnelle d'une quantité d'eau suffisante dans les étangs réservoirs de la Moselle Sud ne peut être donnée.

Toutefois, VNF accordera également une certaine priorité / attention aux utilisateurs des étangs. Elle prendra des mesures pour essayer d’assurer une qualité et quantité d’eau optimale dans les étangs réservoirs de Moselle Sud.

Pour renforcer le poids de l'association » AUERMS » celle-ci nécessite un grand nombre d’adhérents.

Par conséquent, un formulaire d’adhésion a été adressé aux clubs, associations à proximité des étangs leur proposant de se joindre à l’AUERMS. De la même manière, des particuliers par le biais d’un bulletin différents et ne faisant pas partie d’une association déjà membre ont rejoint notre groupe.

Actuellement, l’association compte plus de 5800 membres, 19 clubs et associations.

En parallèle, l'AUERMS tente de concrétiser les propositions faites avec l’aide des personnalités politiques locales. De même, elle s’efforce d'attirer davantage l'attention du public sur la situation désolante des étangs avec l'aide de la presse locale, notamment le journal " Le Républicain Lorrain".

VNF est dans une optique de coopération et fait régulièrement preuve de compréhension avec la vision des résidents des alentours des étangs.

Les premières concessions se précisent.

- Un interlocuteur dédié aux problématiques rencontrées au niveau des étangs est identifié.

- Ainsi le remboursement partiel des redevances d'eau en 2020 et la redevance VNF pour la taxe des pontons en 2021 est proposés (APTT -1000€ pour 2021).

Sous la pression des forces politiques mosellanes, la VNF a par la suite élaboré diverses mesures pour améliorer la situation de l'eau. Celles-ci font actuellement l'objet d'un examen plus approfondi. Les premiers résultats sont attendus pour la fin de l'année 2021.

Mm la sous-préfète de Sarrebourg Anne Lecard, fait de l'amélioration de la situation des étangs lorrains l'une de ses 5 priorités.

Toutefois, si le manque d’eau au niveau des étangs persiste, la situation économique, écologique, sanitaire et sociale pourraient se détériorer dans les prochaines années, et impacter l’ensemble des activités du Sud de la Moselle.

Cela aurait des effets drastiques sur les activités autour des étangs.

Les hôtels, la gastronomie, l'artisanat sans oublier les petits commerces en pâtiront.

L'AUERMS ne se considère pas comme une association temporaire mais comme un groupe de personnes veillant aux intérêts des riverains, des sportifs aquatiques, des pêcheurs et utilisateurs des étangs de Moselle Sud.

Petit à petit, nos démarches visent à améliorer la situation et à préserver ainsi ce magnifique site des loisirs.


Highlights

15.08.2020 Reunion Diane Capelle "Petition VNF*" ==> Identifier Member, organiser un workshop

29.08.2020 1.Workshop “Petition VNF” => Fixer des objectifs et sélectionner le conseil d'administration

12.09.2020 2.Workshop "Petition VNF" => Fondation AUERMS**, Soutien des Sénatrices de Moselle et Maire des communes EDS***

11.12.2020 Première reunion avec VNF, les Senatrices et le Sous-Préfet de Moselle => VNF entame l'élaboration d'un plan d'action

Jan 2021 Article Le Republicain Lorraine " Étangs réservoirs : l’association des usagers passe à l’action"

Feb 2021 "AAPPMA de Sarrebourgeoise*****" a déclaré son adhésion a AUERMS => + 3.900 membre

Feb 2021 Interview Gilles Castel + Frank Wonn Saarländischer Rundfunk

06.04.2021 Visio Conference AUERMS - DDT****

08-04.2021 Rendez-vous avec VNF

23.04.2021 Reunion avec le Sous Préfète Anne LECARD /AUERMS => le dossier des étangs était dans son top 5 des priorités fixées par le préfet

03.07.2021 "Association Eden Lorrain" a déclaré son adhésion a AUERMS => +140 membre

09.07.2021 Réunion des concernés , Sous Préfète Anne LECARD, Sénatrice Belrhiti, DDT, et VNF => Présentation VNF des différentes options incluant les coûts

04.03.2022 nouvelle réunion à la sous préfecture de Sarrebourg- Le VNF présente les résultats de l'étude bathymétrique

*VNF = Voies Navigables de France
** AUERMS = "Association des usagers des étangs réservoir de Moselle Sud"
*** EDS = "Etang Du Stock"
**** DDT = correspondant du préfet pour les questions liées à l’eau
Korrespondent des Präfekten für Fragen im Zusammenhang mit Wasser
***** AAPPMA = Association Agréée de Pêche et de Protection du Milieu Aquatique

Présentation pour l'événement fondateur automne 2020
Präsentation zur Gründungsveranstaltung Herbst 2020

Workshop _Petition VNF_ Ver.2.0 Final mit film

Membres actuelle: 5855